La relève viendra-t-elle des médecins seniors ?

Crise de la démographie médicale Abonné

Publié le 25/10/2013

Ils sont près de 11 000 aujourd’hui, dont 43% de généralistes, à continuer leur activité après la retraite. Et ce n’est pas fini. Les projections tablent sur 30 000 d’ici à 5 ans ! Ces panthères grises en blouses blanches sont-ils la solution à la crise de la démographie médicale ? Pas pour tout et pas partout... A l’issue de cette « Semaine bleue » qui braque les projecteurs sur les seniors, zoom sur ces aînés de la profession qui jouent encore les prolongations.

On aurait tort de les imaginer se la couler douce sur un bateau de croisière. Encore fringants, à 65, 70, 75 ans et parfois davantage, la plupart des médecins à la retraite n’ont aucune envie de raccrocher leur stéthoscope ! Et si, en 2013, le solde de la démographie médicale est positif c’est grâce à eux. Alors que les inscrits au tableau de l’Ordre diminuaient légèrement (-0,12 %), les retraités gagnaient des points (8 %). Au premier janvier 2013, on comptait 10 952 médecins retraités actifs dont 43 % de généralistes (voir infographie). Un score qui a été multiplié par…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte