Installation

Comment séduire les jeunes ? Abonné

Publié le 18/01/2013

Ils seront bientôt 10 000 internes en médecine générale. À l’heure de la crise démographique, un tel vivier intéresse de près Marisol Touraine qui sera samedi à Tours au Congrès de l’ISNAR-IMG. Comment séduire ces jeunes pousses de la médecine générale qui se font prier pour s’installer ? Pour les pouvoirs publics, comme pour les médecins en exercice, il y a plusieurs façons de répondre à cette question...

Vont-ils encore longtemps bouder l’exercice libéral ? Selon l’Ordre, seul un jeune médecin sur dix s’installe en effet en libéral au moment de son inscription au tableau. Et même si, 5 ans plus tard, plus d’un tiers exerce en ville, cela ne suffira pas pour assurer le remplacement de la génération du baby-boom. Dans ces conditions, pas étonnant que les pouvoirs publics soient aux petits soins avec les carabins et a fortiori avec les internes de médecine générale que Marisol Touraine rejoindra samedi à Tours pour la clôture de leur Congrès. « Beaucoup de nos idées ont été reprises dans le plan…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte