Comment financer son installation?

Publié le 29/06/2018
L’ouverture d’un cabinet médical peut représenter un investissement important. Quelles sommes prévoir ? À quels prêts recourir ? À quels taux ? Autant de questions qui peuvent être stressantes mais auxquelles le médecin doit répondre pour réussir son installation.
Financer son installation

Financer son installation
Crédit photo : GARO/PHANIE

Lors de son installation en libéral, le médecin généraliste doit penser à financer son démarrage. «On n’a pas l’habitude de vivre à crédit en France, rapporte le Dr Yannick Schmitt du syndicat REAGJIR. Mais plutôt que d’utiliser l’épargne personnelle ou de se serrer la ceinture, le candidat à l’installation a nettement intérêt à profiter des taux d’emprunts plutôt bas. »

Emprunter pour quoi ?

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)