Les aides à l'installation

CESP, le contrat de confiance en zone sous-dense

Publié le 13/10/2017

Le Contrat d’Engagement de Service Public (CESP) a été instauré par la loi « Hôpital, patients, santé, territoires » (HPST) du 21 juillet 2009. Son objectif : fidéliser des jeunes médecins dans des spécialités et des lieux d’exercice fragiles où la continuité des soins est menacée. Il s’agit, un peu sur le modèle des bourses d’étude, d’assurer une meilleure répartition des professionnels de santé sur le territoire. Le dispositif est en croissance exponentielle depuis sa création  : 353 CESP ont été signés en 2012, 881 en 2014 et 1795 fin 2016.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)