Ce qu'il faut savoir avant de s'installer dans un immeuble

Publié le 19/10/2018
Un médecin qui souhaite s'installer dans un immeuble, comme d'autres professions libérales, doit connaître les règles à respecter. Quelles démarches faut-il remplir et avant tout engagement et auprès de qui ? Quelle est la marche à suivre si des travaux d'aménagement sont nécessaires ? Comment éviter les problèmes de voisinage ? Explications.
Digicode

Digicode
Crédit photo : GARO/CRH/PHANIE

Le code de la santé publique (article R.4127-90) est formel : « Un médecin ne doit pas s’installer dans un immeuble où exerce un confrère de même discipline sans l’accord de celui-ci ou sans l’autorisation du conseil départemental de l’Ordre ». Il en est de même de l’achat sur plan. Il faut demander au promoteur l’engagement de ne pas vendre un local du même immeuble à un confrère de la même discipline. Telle est la règle élémentaire à connaître.

Paroles de syndic

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)