Editorial

Cadres sup ?  Abonné

Publié le 06/10/2017
Jean Paillard

Jean Paillard

Le salariat serait-il l’avenir de la médecine générale ? Il y a encore vingt ans, le simple fait de poser la question aurait fait bondir la plupart des médecins de ville, les plus décontractés balayant l’hypothèse d’un haussement d’épaules… Vieux réflexes d’une médecine libérale dominante, sûre d’elle-même et aux effectifs encore perçus comme pléthoriques ? Peut-être. Aujourd’hui, la donne a un peu changé.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte