Plan déserts, prévention, exercice...

Agnès Buzyn veut libérer les énergies

Publié le 05/07/2017
Après la tension des années passées, la méthode Buzyn serait-elle celle de la main tendue aux acteurs de santé ? La nouvelle ministre entend en tout cas bâtir ainsi le plan déserts médicaux qu’elle prépare pour septembre et la refonte du TPG. Dans l’interview qu’elle nous a accordée, elle se montre très « macronienne », expliquant comment elle compte redonner l’initiative aux professionnels. Et à l’inverse, elle assume – au nom de l’urgence et de l'efficacité - son interventionnisme sur l’obligation vaccinale ou la hausse des prix du tabac.
.

.
Crédit photo : GARO/PHANIE

Le Généraliste : Le ministère de la Santé a souvent été confié à une femme et/ou à un médecin, moins souvent à un décideur issu du système de santé. Vous êtes les trois à la fois. Cela vous paraît-il un atout ?

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)