Déconfinement : le généraliste n'a pas à établir de certificats de reprise d'activité  Abonné

Par
Publié le 08/06/2020
consultation

consultation
Crédit photo : GARO/PHANIE

Et un certificat de plus ! Depuis le déconfinement, entré en vigueur il y a un mois, les médecins généralistes, déjà habitués à crouler sous les demandes de certificats médicaux en tous genres, doivent gérer de nouvelles demandes de certificats « d'aptitude à la reprise du travail » ou de « non-contagiosité » formulées par certains employeurs. À l'heure où les reprises de suivis des patients chroniques reprennent dans les cabinets de médecine générale, les demandes abusives de la part des employeurs ont le don d'irriter de nombreux praticiens.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte