Coronavirus : les généralistes voient moins de cas suspects et la part de tests positifs recule  Abonné

Par
Publié le 04/06/2020
Test PCR

Test PCR
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

L’hypothèse d’une deuxième vague épidémique immédiate liée au déconfinement s’éloigne peu à peu. Une enquête réalisée par le syndicat MG France sur la semaine du 25 mai, auprès de 1 751 médecins généralistes, le confirme. Les praticiens interrogés ont affirmé avoir vu en consultation 4 633 cas possibles de coronavirus sur cette troisième semaine de déconfinement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte