Gonarthrose

Visco-supplémentation, un faux procès ?  Abonné

Publié le 09/12/2016
Alors que le déremboursement des injections d'acide hyaluronique pourrait bientôt être effectif, les rhumatologues dénoncent un faux procès basé sur des données controversées.
Gon

Gon
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

En septembre l'Aflar avait protesté contre le déremboursement annoncé de la visco-supplémentation et lancé une pétition pour s’y opposer. Trois mois plus tard, ce sont les professionnels de la rhumatologie qui montent au créneau. Le Conseil National Professionnel de Rhumatologie – qui fédère sociétés savantes, syndicats et association de FMC de la discipline — vient en effet de publier un communiqué dénonçant « une mesure inique pour les patients ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte