VIH : une étude française met en cause l’efficacité des programmes de lutte

Publié le 22/07/2015

Crédit photo : HANS-ULRICH OSTERWALDER/SPL/PHANIE

Alors que des perspectives encourageantes se sont dessinées au cours de la 8e conférence sur la Pathogénèse du VIH, le Traitement et la Prévention, qui s’est tenue cette semaine à Vancouver, une étude présentée lors de ce congrès souligne que les moyens mis en œuvre pour lutter contre le sida restent insuffisants pour atteindre les objectifs en matière d’accès aux soins et de traitements, définis par Onusida en novembre 2014.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)