VIH : toujours autour de 6400 découvertes de séropositivité par an

Publié le 04/04/2014

Crédit photo : INGRAM / BSIP

La 20e édition du Sidaction démarre ce vendredi pour trois jours avec la participation de 21 médias partenaires, selon l'association. «Parce qu'il n'y a toujours pas de vaccin, parce que l'on meurt toujours du sida, plus que jamais nous avons besoin de vous pour relayer nos messages», indique l'organisation du Sidaction dans un communiqué. L'édition 2013 avait permis de récolter 5,1 millions d'euros, soit 900 000 euros de plus qu'en 2012, selon les chiffres diffusés l'an passé. Sidaction indique redistribuer les fonds collectés à 50% pour la recherche et à 50% pour la prévention et l'aide aux malades en France et à l'international.

A cette occasion, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales, a appelé vendredi «à rester mobilisé contre le VIH avec deux priorités: la prévention et le dépistage». Elle rappelle dans un communiqué avoir fait baisser le taux de TVA pour les préservatifs de 7% à 5,5% au 1er janvier et avoir autorisé les «autotests» de dépistage. Ces tests permettant à une personne de savoir en quelques minutes si elle est porteuse du virus du sida (VIH) à partir d'une goutte de sang, seront disponibles en pharmacie «à la fin de l'année», a précisé vendredi le ministère des Affaires sociales.

Une étude publiée mardi par l'Institut national de veille sanitaire (InVS) montre que le nombre de personnes découvrant leur contamination ne diminue pas en France avec près de 6 400 «découvertes de séropositivité» pour 2012, après 6 087 en 2011. Les dons pour le Sidaction peuvent être réalisés en composant le numéro de téléphone 110 (jusqu'au 15 avril) ou en se connectant sur internet au site www.sidaction.


Source : legeneraliste.fr