Zapping

VIH : bientôt des autotests en pharmacie  Abonné

Publié le 17/04/2015

Crédit photo : VOISIN/PHANIE

A peine 24 heures après l’adoption de la loi de Santé qui prévoit dans son chapitre trois la promotion des autotests de dépistage de l’infection par le VIH, la Haute Autorité de santé publie un document d’information sur ces nouveaux dispositifs en prévision de leur commercialisation prochaine sur le marché français. Cet élargissement de l’offre de dépistage devrait permettre d’augmenter le nombre de personnes traitées à un stade précoce puisque 20 % des personnes infectées ignorent encore leur séropositivité et près de 30 % la découvrent à un stade avancé de la maladie.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte