[VIDEO]: Cancers inexpliqués sur le plateau d’Albion

Publié le 22/04/2014
Caserne du plateau d'Albion

Caserne du plateau d'Albion

Selon une enquête du "Parisien" qui a publié lundi plusieurs témoignages d’anciens militaires, des dizaines de vétérans du site de lancement de missiles nucléaires du plateau d’Albion seraient atteints de formes rares de cancer.

Situé à la limite de la Drôme, du Vaucluse et des Alpes-de-Haute-Provence, le plateau d'Albion a abrité, de 1967 à 1996, 18 silos de missile nucléaires sol-sol. Environ 500 à 600 militaires étaient affectés en permanence sur le site.

Mais si l’armée se défend de toute responsabilité, une spécialiste des cancers d'origine professionnelle pointe le risque d'un nouveau scandale sanitaire. Interrogée sur "Europe 1", Annie Thébaud-Mony estime en effet qu’ « on est en présence à nouveau du type de scandale sanitaire qu'on a connu avec l'amiante ». Pour cette sociologue de la santé à l’Inserm il y a bien un lien entre le travail sur des sites nucléaires comme le plateau d'Albion et le cancer « dans la mesure où la radioactivité est un des cancérogènes avérés ».

 

[VIDÉO] L’interview d’Annie Thébaud-Mony (Europe 1)
 



Un lien entre cancers et sites nucléaires ? par Europe1fr

Source : legeneraliste.fr