VIH

Vers des traitements moins lourds ?  Abonné

Publié le 14/03/2014
Bithérapie plutôt que trithérapie, antirétroviraux longue durée d’action, etc. Plusieurs pistes visant

Crédit photo : GARO/PHANIE

Si les trithérapies ont clairement amélioré la prise en charge des patients VIH +, elles sont aussi synonymes de traitements lourds pour les patients et d’effets secondaires importants.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte