VACCINATION UN "RAPPEL" EN VAUT DEUX !  Abonné

Publié le 09/02/2018
Seringue

Seringue
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Rendez-vous oubliés ou manqués, méconnaissance du calendrier vaccinal, etc. Au-delà de la peur du vaccin, différents facteurs banals peuvent conduire les patients à ne pas respecter leurs échéances vaccinales.

Pour réduire ces “ratés”, l’envoi de messages de rappel (par SMS, voie postale ou téléphonique) lorsque la date d’une vaccination approche ou est dépassée pourrait être bénéfique, selon une revue Cochrane actualisée récemment (1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte