Vaccin : la couverture reste élevée en France malgré les hésitations

Par
Publié le 24/04/2017
Seringues et vaccins

Seringues et vaccins
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Crée 10 ans plus tôt à l’initiative de l’OMS, la Semaine européenne de la vaccination (SEV) a démarré ce dimanche 23 avril sous la houlette du ministère de la santé et de Santé publique France. L’institut fait notamment le point sur la situation dans le pays en rappelant l’importance du médecin traitant. Elle remarque aussi que l’adhésion des Français n’est pas la même, selon les régions et les vaccins. Toutefois, la couverture vaccinale à 24 mois demeure heureusement peu impactée par les questionnements de la population.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)