USA : les CDC s’alarment des cas d’empoisonnements dus à la e-cigarette

Publié le 04/04/2014

Alors que le Pays de Galles réfléchit à bannir la e-cigarette des lieux publics, les centres antipoison américains ont enregistré une augmentation du nombre d'accidents dus à la cigarette électronique. Le nombre d'appels reçus par ces centres pour des empoisonnements de ce type est passé de un par mois en septembre 2010 à 214 par mois en février 2014, ont annoncé les autorités américaines jeudi. Au total, entre ces deux dates, les e-cigarettes ont été la cause de 2 405 appels reçus par les centres antipoisons, contre 16 248 concernant des accidents survenus avec des cigarettes traditionnelles, comme l'ingestion de tabac par des enfants.

Plus de la moitié des appels reçus pour les cigarettes électroniques impliquaient des enfants de moins de 5 ans ayant avalé, inhalé ou renversé le liquide sur leur peau ou dans leurs yeux. La plupart souffraient de nausées, de vomissements ou d'irritations des tissus. Les Centres américains de prévention et de contrôle des maladies (CDC) ont également recensé le suicide d’une personne qui s'était injectée le produit dans le sang. «Cette étude agite un nouveau drapeau rouge sur les cigarettes électroniques : le liquide qui contient de la nicotine peut être dangereux», a pointé le directeur des CDC, Tom Frieden. En France aussi, la e-cigarette continue de faire débat.


Source : legeneraliste.fr