Indication thérapeutique

Urticaire chronique rime avec antihistaminique  Abonné

Publié le 15/01/2016
.

.
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

L’omalizumab a obtenu son remboursement en novembre pour le traitement des urticaires spontanées chroniques sévères résistant au traitement anti-histaminique (anti-H1). « C'est un progrès majeur pour les personnes en situation d'échec thérapeutique, a souligné le Pr Delphine Staumont-Sallé (CHRU de Lille), lors de la session dédiée à l'urticaire chronique. Mais il ne s'adresse qu'à une minorité de cas ».

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte