Nutrition

Une transition alimentaire inédite Abonné

Publié le 13/03/2020
Une transition alimentaire inédite


Dédiées au lien entre alimentation et cadre de vie, les journées annuelles Benjamin Delessert (Paris, 29 janvier) étaient fortement teintées de sciences sociales cette année. Des préoccupations santé de plus en plus marquées jusqu’aux convictions écologiques, les participants se sont penchés sur les tendances sociétales qui influencent les consommations alors que la France est en pleine transition alimentaire.

Pour la chercheuse Pascale Hebel, la chose est entendue : nous vivons actuellement une transition alimentaire sans précédent avec, depuis 6 ans, une accélération des modifications du contenu de l’assiette des Français. « Nous observons en particulier une "transition protéique", avec un recul des protéines animales en faveur des protéines végétales (-12 % de produits carnés entre 2007 et 2016, avec une baisse surtout importante depuis la crise économique de 2013), ainsi qu’une chute de la consommation de produits laitiers (-21 %) », rapporte la directrice du pôle…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte