Avancées thérapeutiques

Une recherche active dans l’ostéoporose  Abonné

Publié le 03/05/2013

Dans l’ostéoporose, on est en attente de deux avancées : en 2014, une firme pharmaceutique va déposer un dossier d’enregistrement après l’extension d’un essai clinique de phase III avec un inhibiteur de cathepsine K, l’odanacatib qui joue un rôle dans la résorption osseuse. La phase d’extension va concerner 8 200 femmes ostéoporotiques pour recueillir de nouvelles données d’efficacité et de tolérance. La cathepsine K est une protéase exprimée dans les ostéoclastes. Elle dégrade le collagène de type 1.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte