UNE PRÉVALENCE EN CONSIDÉRABLE AUGMENTATION  Abonné

Publié le 28/10/2011

La prévalence de la dermatite atopique (DA) a considérablement augmenté :

- De 5 % il y a 20 à 30 ans, le chiffre est passé à 12 à 20 % selon les pays d’Europe occidentale.

- La théorie hygiéniste est privilégiée pour expliquer cette évolution car la prévalence suit un gradient Nord- Sud. En Tunisie, la prévalence n’atteint pas 3 % mais les populations maghrébinnes immigrées en France retrouvent très vite le niveau de prévalence français.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte