Dermatologie

UNE LANGUE COMME UNE CARTE DE GÉOGRAPHIE  Abonné

Publié le 23/01/2015
La glossite exfoliatrice marginée est une pathologie dermatologique fréquente et bénigne en relation avec une dépapillation linguale bien limitée. Son origine reste mystérieuse.

Crédit photo : Dr P. Frances

Yvette, 71 ans, vient nous voir pour que nous l’orientions vers un cancérologue. Elle présente depuis 3 mois une lésion suspecte d’un des bords de sa langue. Cette formation est apparue au décours d’une gingivite importante. Yvette nous explique avoir une sensation de brûlure à ce niveau, surtout lorsqu’elle avale des aliments épicés ou acides. L’examen de la cavité buccale de cette patiente objective la présence d’une plage dépapillée du bord gauche de sa langue (cliché 1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte