Dermatologie

Un site Internet pour l’acné sévère  Abonné

Publié le 17/10/2014

Crédit photo : SCIENCE SOURCE/PHANIE

87 % des personnes atteintes d’acné sévère estiment que leurs boutons affectent leur vie quotidienne et relationnelle. Son retentissement chez le jeune serait comparable à celui du diabète, du cancer ou de l’épilepsie. 92 % des patients acnéiques sévères ont des sentiments d’angoisse ou d’inquiétude permanente, ou se sentent agressifs, frustrés ou embarrassés. Pour autant 17 % de ces sujets ne suivent pas de traitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte