Un premier cas de chikungunya en Nouvelle-Calédonie

Publié le 04/11/2014

Un premier cas de chikungunya importé de Polynésie française a été détecté en Nouvelle-Calédonie, a indiqué mardi le gouvernement local. De retour de Polynésie, où sévit une épidémie, le malade est un homme de 79 ans habitant le quartier de Magenta à Nouméa. Il a été repéré par la caméra thermique installée à l'aéroport international de La Tontouta. La mairie de Nouméa a organisé une lutte anti-vectorielle avec épandage d'insecticide autour du domicile de la personne infectée. Une "recherche active" d'autres cas éventuels, ainsi qu'une distribution de répulsifs cutanés et de tracts d'information sont également en cours. La Nouvelle-Calédonie, qui dispose d'une liaison aérienne hebdomadaire directe avec la Polynésie française en plus des vols indirects par Auckland, redoute une contamination du virus du chikungunya, du fait de cette relative proximité.


Source : legeneraliste.fr