Si « Le Généraliste » était paru en avril 1907

Un polyphage à Necker

Par
Publié le 28/04/2016
Histoire

Histoire



En quête d'attraction originale, un forain âgé de 39 ans, M. H…, n'imagina rien de mieux que de s'entraîner à avaler toutes sortes de corps étrangers : épingles, pointes, clous de charpentier, crochets à boutons, fourchettes, chaînes de montres, etc.

À ce bizarre régime, son estomac se révolta et, le mois dernier, le sieur H… ressentant quelques douleurs gastriques, se présentait à l'hôpital Necker où il vient de subir une intervention chirurgicale pratiquée par l'éminent professeur Berger. Le distingué praticien n'usa pas moins de trois paires de gants de caoutchouc pour retirer de l'estomac du patient tous les objets que le forain y avait introduits en guise de nourriture. Le tout pesait exactement trois cent trente grammes !

Le « Journal » a eu l'idée de photographier pour ses lecteurs ce curieux assemblage d'objets hétéroclites : on y peut voir, entre autres objets exposés, trois clous de charpentier qui mesurent onze centimètres et demi. Il y a en tout cent soixante et onze clous, sans compter les épingles et les aiguilles !

L'on avait, un moment, espéré que les suites de l'opération seraient bonnes ; mais le patient, qui depuis quelques jours ne pouvait plus s'alimenter, a fini par succomber. Sa fantaisie lui aura coûté cher !

(« La Chronique médicale », 1907)



 


Source : legeneraliste.fr