Rhumatologie

Un plan ambitieux contre l’ostéoporose  Abonné

Publié le 27/10/2017
Face à la banalisation de l’ostéoporose, l’Aflar réclame un plan national pour développer une prévention à la hauteur de la gravité de cette maladie.
Ostéoporose 2

Ostéoporose 2
Crédit photo : DAVID GIFFORD/SPL/PHANIE

La prise en charge de l’ostéoporose connaît une évolution paradoxale en France. Alors que le nombre de fractures de fragilité ne cesse d’augmenter du fait du vieillissement de la population, une baisse régulière des prescriptions d’ostéodensitométrie et de traitements contre l’ostéoporose est observée depuis quelques années. Elle semble être due essentiellement à la banalisation de l’ostéoporose, considérée comme une fatalité, et à la crainte des effets secondaires des médicaments.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte