Un nouveau souffle pour l’asthme sévère  Abonné

Publié le 10/10/2014
Recommandations dédiées, nouvelles pistes thérapeutiques, etc. l’asthme sévère n’était pas en reste cette année au congrès de l’ERS.

Environ 10 % des asthmatiques présentent une forme sévère de la maladie. Pour ces patients l’ERS et l’ATS (American Thoracic Society) se sont attelées à l’élaboration de première guidelines spécifiquement centrées sur l’asthme sévère. « L’exercice a été long et difficile », reconnaît le Pr Marc Humbert (hôpital du Kremlin-Bicêtre). Le résultat présenté à Munich revisite la définition de l’asthme sévère et précise l’évaluation de la maladie et son traitement.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte