IA, objets connectés, etc.

Un nouveau souffle pour la BPCO ?  Abonné

Publié le 22/11/2019
Comme de nombreuses pathologies chroniques, la BPCO pourrait tirer profit des nouvelles technologies. Plusieurs innovations sont à l’étude pour suivre les malades à distance, prédire les exacerbations, améliorer l’observance ou encore optimiser la manipulation des inhalateurs.

L'ntelligence artificielle, dispositifs connectés, etc. En amont de la journée mondiale contre la BPCO, les Rencontres de l’association Santé Respiratoire France (Paris, 15 novembre) ont permis de faire le point sur les innovations technologiques qui pourraient transformer le quotidien des 10 millions de malades respiratoires chroniques français. Aucun dispositif validé n’est encore disponible en routine pour ces patients, mais la recherche est en pleine ébullition.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte