Stéatose hépatique non alcoolique

Un Français sur six concerné par la NAFLD  Abonné

Publié le 08/03/2019
Touchant près d'un Français sur six et jusqu'à deux diabétiques sur trois, la stéatose hépatique non alcoolique n'était pas en reste lors de la récente conférence d'hépatologie de Paris. L'occasion de rappeler l'importance des mesures hygiéno-diététiques dans cette pathologie pour laquelle aucun traitement pharmacologique n'est encore disponible.
foie

foie
Crédit photo : SIMON FRASER/FREEMAN HOSPITAL NE

Alors qu’en France, on manquait de données sur la prévalence de la stéatose hépatique non alcoolique (NAFLD, Non Alcoholic Fatty Liver Disease), on sait depuis la présentation des conclusions de l’étude Constances que 16,7 % de la population française est concernée.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte