Pneumologie

Un deuxième souffle pour la BPCO ? Abonné

Publié le 01/03/2013

Du traitement endoscopique de l’emphysème à l’utilisation de statines en traitement d’appoint, la BPCO a fait l’objet de nombreuses communications lors du Congrès de pneumologie de langue française (Lille, 1er-3 février), laissant espérer de nouvelles approches thérapeutiques. Mais, pour l’heure, la réhabilitation respiratoire et le sevrage tabagique restent avec les broncho-dilatateurs, la pierre angulaire du traitement.

L’endoscopie interventionnelle fera-t-elle un jour partie de l’arsenal thérapeutique de la BPCO, aux côtés des bronchodilatateurs et de la réhabilitation respiratoire ? Si rien n’est encore acquis, plusieurs travaux commentés lors du récent Congrès de pneumologie de langue française (CPLF) suggèrent, en tout cas, que ce type d’approche pourrait prendre peu à peu une place croissante.Des spirales contre l’emphysèmeD’ores et déjà, des résultats encourageants dans l’emphysème sévère ont été enregistrés, comme en témoigne une étude européenne présentée à Lille. Ce travail s’est intéressé à la…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte