Un contraceptif à bas prix bientôt disponible dans 69 pays pauvres

Publié le 14/11/2014

Crédit photo : BURGER/PHANIE

Un contraceptif injectable à bas prix sera bientôt disponible dans 69 des pays les plus pauvres, ont annoncé jeudi le laboratoire américain Pfizer, la Fondation Gates et la Children's Investment Fund Foundation. Cette collaboration permettra de vendre ce contraceptif appelé Sayana Press pour un dollar par dose aux organismes d'aide, qui pourront les distribuer aux femmes de ces pays à un coût réduit ou gratuitement, précise un communiqué. L'initiative vise à étendre à grande échelle un programme pilote qui avait été lancé dans quelques pays africains. Ce contraceptif, qui empêche l'ovulation, est efficace pendant au moins treize semaines. Les doses de Sayana Press sont administrées par un système d'injection non-réutilisable, ce qui élimine le besoin de seringue et permet au personnel soignant d'injecter le contraceptif au domicile des femmes ou dans des endroits pratiques.

A ce jour, on estime que plus de 200 millions de femmes dans les pays en développement souhaitant une contraception n'y ont pas accès. L'objectif du sommet de Londres en 2012 sur le planning familial est de fournir d'ici 2020 un accès à la contraception à 120 millions de femmes dans les pays pauvres, ce qui représente un investissement supplémentaire de 4,5 milliards de dollars sur 8 ans.


Source : legeneraliste.fr