29es Journées européennes de la Société française de cardiologie

Un congrès de cardio très vasculaire ! Abonné

Publié le 08/02/2019
Un congrès de cardio très vasculaire !

cardiovasculaire
PIXOLOGICSTUDIO/SPL/PHANIE

Prise en charge ambulatoire de l’embolie pulmonaire, pertinence du traitement des TVP distales, etc. Cette année, le congrès de la Société française de cardiologie (Paris, 16-19 janvier) a fait la part belle au vasculaire périphérique. Mais c’est aussi l’HTA et les questions liées aux seuils et aux objectifs tensionnels qui ont animé les conversations de cette édition 2019.

Embolie pulmonaire : vers un traitement ambulatoire pour le faible risque L’avènement des angioscanners multibarettes a augmenté les diagnostics d’embolie pulmonaire (EP) avec un nombre plus important de découvertes fortuites, a priori de bon pronostic, ce qui amène à s’intéresser de plus près au traitement ambulatoire de l’EP. Actuellement, 95 % des EP donnent lieu à une hospitalisation d’une durée moyenne de 10 jours, selon les données du PMSI de 2010. Or, les EP graves ne représentent que 5 % des cas, tandis que celles à risque bas en représentent 35 %. On a maintenant des outils…

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte