Japon

Un analyseur d’haleine pour dépister des pathologies comme le diabète

Publié le 20/03/2014

Crédit photo : GARO/PHANIE

Le groupe japonais Toshiba est en train de développer un analyseur d'haleine qui permet une analyse des gaz pour déceler une maladie. Le produit encore à l'état de prototype proposé par Toshiba a la taille d'un gros four à micro-ondes et s'adresse aux professionnels du diagnostic médical. Grâce à un dispositif électronique d'analyse spectrale par faisceau laser infrarouge, il peut pour le moment quantifier la présence d'acétaldéhyde, de méthane, d'acétone, caractéristiques de certaines pathologies (diabète, problèmes stomacaux, etc.) et sera aussi ultérieurement à même de détecter d'autres gaz, a expliqué Toshiba.

Le groupe va poursuivre les développements avec des universités et autres établissements de recherche. Toshiba considère le secteur des équipements médicaux comme un pilier de ses activités, visant dans ce domaine un chiffre d'affaires de 4,3 milliards d'euros en 2015-2016. Possédant son propre hôpital au coeur de Tokyo, ce conglomérat est déjà un fabricant de systèmes d'imagerie à résonance magnétique (IRM), d'appareils de mammographie et autres équipements pour l'établissement de diagnostics. Toshiba avait en outre fait part récemment de son intention d'investir plusieurs milliards d'euros d'ici à mars 2018 pour acquérir des sociétés dans le domaine des technologies pour la santé.


Source : legeneraliste.fr