Cardio-vasculaire

Un accès difficile aux plateaux techniques  Abonné

Publié le 11/11/2016
Les personnes âgées sont particulièrement exposées à trois maladies cardio-vasculaires phare, l’HTA, l’insuffisance cardiaque et la FA. Comme de nombreuses pathologies, leur prise en charge se complique lorsque le diagnostic ou le suivi nécessite de répéter les examens spécialisés, imposant le transfert en milieu spécialisé de ces patients volontiers atteints de troubles moteurs et cognitifs. Le traitement poursuit les mêmes objectifs que chez les adultes plus jeunes mais avec plus de prudence, en particulier sur la prescription de traitements anticoagulants ou le contrôle de l’HTA, ce qui complique la tâche du médecin traitant.
Ouv

Ouv
Crédit photo : BURGER/PHANIE

« La stratégie diagnostique et le suivi des maladies cardio-vasculaires imposent généralement un bilan complémentaire spécialisé, avec au minimum un ECG et la plupart du temps une échocardiographie/Doppler irréalisable généralement en Ehpad et requérant l’accès à un plateau technique cardiologique.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte