Lévothyroxine

Trop de prescriptions inutiles selon l’ANSM  Abonné

Publié le 22/11/2013

Hasard ou conséquence ? Alors que la pénurie en Lévothyrox® semble enfin résolue, l’ANSM s’inquiète, dans une analyse publiée mardi, d’une hausse massive et en partie injustifiée des prescriptions de lévothyroxine. « Au cours des vingt dernières années, les ventes sont passées d’environ 4 millions de boîtes en 1990 à 34 millions en 2012. » Pour l’ANSM, cette forte augmentation peut s’expliquer par différents facteurs.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte