Ostéoporose

Trois piliers pour limiter la casse  Abonné

Publié le 21/11/2014
À un âge avancé, mettre toutes les chances de son côté pour limiter l’ostéoporose et éviter les fractures, c’est veiller avant tout à conserver des apports calciques et protéiques suffisants. Tout en préservant la masse grasse qui joue un rôle métabolique important.

Crédit photo : VOISIN/PHANIE

La mise au point du Groupe de Recherche et d'Information sur les Ostéoporoses (GRIO) concernant le calcium se veut rassurante : en réponse aux récentes polémiques, elle a conclu à l’absence de sur-risque sur le plan cardio-vasculaire si l’on s’en tient aux normes françaises concernant les apports journaliers en calcium.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte