Oncologie

TRAITEMENTS HORMONAUX DES CANCERS DU SEIN  Abonné

Publié le 06/11/2009
Les traitements antihormonaux sont les premiers traitements cibles des cancers du sein. Parmi eux, les inhibiteurs de l’aromatase tendent de plus en plus à remplacer le tamoxiféne chez les femmes ménopausées.

Les estrogènes sont un des facteurs de croissance du tissu mammaire cancéreux (en particulier dans le cas des cancers hormonodépendants). La présence de récepteurs hormonaux aux estrogènes et/ou à la progestérone dans les cancers mammaires définit l’hormonosensibilité et prédit théoriquement la réponse aux traitements anti hormonaux (1). En l’absence de ces récepteurs, les traitements antihormonaux n’ont aucun intérêt thérapeutique (2, 6). Plus de 80 % des cancers du sein possèdent des récepteurs hormonaux même si certains ne répondent pas aux traitements.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte