TRAITEMENT D’ÉRADICATION  Abonné

Publié le 10/10/2014

La résistance croissante aux macrolides, et dans une moindre mesure au métronidazole, a justifié en 2012 l’abandon de la trithérapie « classique ». Depuis lors, le traitement d’éradication de référence est une quadrithérapie séquentielle associant :

amoxicilline 1 g matin et soir + IPP pleine dose matin et soir, pendant 5 jours

puis clarithromycine 500 mg matin et soir + métronidazole 500 mg matin et soir + IPP pleine dose matin et soir, pendant 5 jours

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte