Telex  Abonné

Publié le 04/11/2016

La surdité néonatale pas si rare Un enfant sur 1000 nait avec une déficience auditive, soit environ 800 cas par an selon les données issues du dépistage néonatal de la surdité

AINS et phlegmons Une analyse rétrospective de 215 cas de phlegmons peri-amydaliens présentée pendant le congrès ne montre pas de différence sur le risque de complications que les patients soient traités ou non par anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte