Tableau 1. Principales étiologies des neuropathies périphériques  Abonné

Publié le 09/10/2009

CAUSES ACQUISES :

- Diabète

- Consommation régulière et excessive d’alcool (sup à 30g/jour soit 3 verres/j (homme) et 2 verres/j (femme) selon l’OMS) dans un contexte de troubles nutritionnels

- De nombreux toxiques peuvent etre incriminés :

prise médicamenteuse (produits neurotoxiques tels les chimiothérapies anti-cancéreuses (entre autres vincristine, cisplatine, vinblastine….) doxyrobutine ????, et aussi métronidazole, isoniazide, éthambutol, nitrofurantoïne, colistine, dapsone, antipaludéens, antirétroviraux...) ;

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte