Tabl.1: Caractéristiques distinctives des tachycardies à QRS fins  Abonné

Publié le 22/01/2010

Mécanisme Forme de l’onde P Relation habituelle entre l’onde P et le QRS Effet des manœuvres vagales ou de l’adénosine

Flutter atrial Aspect d’onde F en toit d’usine Plus d’ondes P que de QRS Ralentissement de la cadence ventriculaire permettant d’identifier l’activité atriale

Tachycardie atriale Aspect d’onde atriale fine d’axe différent de l’onde P physiologique Plus d’ondes P que de QRS Ralentissement de la cadence ventriculaire permettant d’identifier l’activité atriale

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte