Tabac et grossesse, pas de demi-mesures !

Publié le 13/04/2017
.

.
Crédit photo : VOISIN/PHANIE

Pendant la grossesse, même une très faible consommation tabagique est délétère pour l’enfant à naître avec un impact sur son poids de naissance. Telle est la conclusion d’une étude menée par une équipe de l’Hôpital de la Pitié-Salpêtrière sous la direction du Pr Ivan Berlin. Publiée aujourd’hui sur le site de la revue Nicotine and Tobacco Research, ce travail a suivi 371 futures mères. Toutes fumeuses en début de grossesse, ces femmes ont été encouragées à arrêter leur consommation tabagique.

La suite de l’article est réservée aux inscrits.

L’inscription est GRATUITE. Elle vous permet :

  • d’accéder aux actualités réservées aux professionnels de santé,
  • de recevoir les informations du jour directement dans votre boîte mail,
  • de commenter les articles de la rédaction, de participer aux débats et d’échanger avec vos confrères.

Votre inscription NOUS permet de contrôler le contenu auquel nous avons le droit de vous donner accès en fonction de votre profession (directives de l’ANSM).

Inscrivez-vous GRATUITEMENT pour lire la suite de l’article.

Je m'inscris

Déjà inscrit ?

Soutenez la presse qui vous soutient

Abonnez-vous pour bénéficier de l’accès en illimité à tous les articles.

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)