Addictions

Tabac, alcool, drogue, la méthode Reynaud  Abonné

Publié le 14/06/2013
À quelques semaines du plan gouvernemental, l’addictologue Michel Reynaud a remis vendredi ses propositions à la présidente de la MILDT. Il se prononce en faveur d’une réforme de la fiscalité sur l’alcool et pour l’organisation d’états généraux des addictions qui précéderaient l’adoption d’une loi d’orientation.

Réduire les dommages liés aux addictions plutôt que prôner une abstinence irréalisable, telle est la philosophie du rapport « Les stratégies validées pour réduire les dommages liés aux addictions » qu’a rendu vendredi 7 juin le Professeur Michel Reynaud, chef du département psychiatrie et addictologie des hôpitaux universitaires Paris sud. Remis à la présidente de la MILDT, Danièle Jourdain-Menninger, ce rapport fait plusieurs constats.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte