Sur la PMA, le CCNE se prononcerait avant la fin de l’année

Publié le 05/02/2014

Après l’annonce du report de la loi famille au-delà de 2015, le président du Comité consultatif national d'éthique (CCNE) est (un peu) sortie de sa réserve. Il a expliqué à l’Agence france Presse que, finalement, il pourrait rendre son avis sur les questions sociétales de l'assistance médicale à la procréation (AMP) "avant la fin de l'année 2014". En fait, le Comité d'Ethique "qui s'est auto-saisi" de la question, est déjà "en train de travailler sur l'assistance médicale à la procréation PMA/AMP" , a-t-il souligné. Mais son échéancier et sa mission semblent avoir un peu évolué avec le report décidé par le gouvernement : "Nous n'avons pas de calendrier précis. Il n'y a pas d'annonce de projet de loi sur la PMA. S'il y en avait une, nous serions obligés d'organiser une conférence de citoyens comme nous l'avons fait pour la fin de vie", a-t-il ajouté. La réfélexion du CCNE sur ce sujet devrait d’ailleurs ne pas se cantonner qu’à la question de l’accès aux couples de même sexes, comme l’avait dès le départ indiqué Jean-Claude Ameisen.


Source : legeneraliste.fr