Pneumologie

Spiolto Respimat® donne un élan aux BPCO  Abonné

Par
Publié le 30/09/2016
BPCO

BPCO
Crédit photo : SCIENCE SOURCE/PHANIE

Ayant obtenu son AMM en Janvier 2016, Spiolto Respimat® permet aux patients atteints de BPCO d’avoir une activité physique plus soutenue évitant ainsi le déconditionnement, facteur de complications.

L’association tiotropium-olodatérol alliée à un programme d’activité physique et d’éducation thérapeutique est meilleure que la seule éducation thérapeutique sur la capacité à l’exercice physique des patients atteints de BPCO. C’est l’enseignement de l’étude de phase III PHYSACTO® testant l’association fixe tiotropium + olodatérol (Spiolto Respimat®) contre placebo.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte