Sida, la virulence du virus diminue sous la pression des antirétroviraux

Publié le 02/12/2014

Crédit photo : DR KLAUS BOLLER/SPL/PHANIE

Selon une équipe de chercheurs anglais (Oxford , Royaume Uni), le virus du sida verrait sa virulence diminuer avec l’accès accru des populations aux antirétrovirus. Ces résultats sont rapportés dans les Proceedings of the National Academy of Sciences. Les scientifiques ont conduit des recherches sur deux cohortes de patients infectés en Afrique du sud et au Botswana en comparant la virulence du VIH au sein de ces deux groupes de populations. Ces travaux ont constaté une moindre virulence et une réduction de la capacité à se répliquer du virus du sida au Botswana en comparaison avec l’Afrique du sud où l’introduction des traitements a été plus tardif.

Selon les auteurs, le virus, en mutant pour s’adapter aux antirétrovirus, aurait réduit sa capacité de réplication et donc de transmission. Ils en concluent que « l’usage accru et précoce des antirétroviraux pourrait contribuer à un déclin de la virulence du VIH ». En 2013, 35 millions de personnes dans le monde vivaient avec le sida selon l’OMS.


Source : legeneraliste.fr