Recherche en médecine générale

Seniors : anticiper l’erreur médicamenteuse  Abonné

Publié le 08/02/2013

Plus d’un tiers des patients de plus de 75 ans, vivant à domicile et polymédiqués, éprouvent des difficultés pour la gestion de leur traitement alors même qu’ils sont considérés comme autonomes par leur médecin généraliste. Telle est la conclusion d’un travail de recherche publié dans le dernier numéro de la revue Exercer(1).

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte