Selincro® (18mg de nalmefène) obtient son remboursement

Publié le 19/09/2014

Crédit photo : DR

L’arrêté annonçant le remboursement de Selincro® (18mg de nalmefène) vient d’être publié au Journal Officiel. Cette molécule du laboratoire Lundbeck est considérée comme le premier traitement indiqué contre la dépendance à l'alcool par le biais d’une nouvelle stratégie thérapeutique : la réduction de la consommation. Selincro® s'adresse aux patients, dont la consommation d'alcool est à risque élevé ou très élevé (+ de 6 verres / jour pour un homme et + de 4 pour une femme), qui font le choix d'entrer dans une démarche de

prise en charge mais ne nécessitant pas un sevrage total et maintenu. Il s’inscrit dans un dispositif de prise en charge globale, dans lequel le patient est suivi et accompagné par son médecin, généraliste ou spécialiste. En effet, le succès du traitement est basé sur la motivation, l'autonomie et le suivi psychosocial du patient.

Il est commercialisé au prix de 3,60 euros par comprimé. Du fait de la prise moyenne d’un comprimé un jour sur deux constatée lors des études cliniques, le coût journalier est de 1,80 euros.

280 000 patients éligibles

La commission de la transparence dans son avis du 4 décembre 2013 a estimé à 280 000 le nombre de patients éligibles à Selincro®. A cette époque, les experts de la HAS avaient soumis le remboursement du nalméfène à une prescription par des spécialistes en addictologie au motif que les patients devaient bénéficier d’un suivi psychosocial en parallèle de l’administration du produit. Suivi que seules les structures de prise en charge spécialisées en addictologie auraient été en mesure d’assurer … C’est probablement l’intervention de Marisol Touraine à l’Assemblée, en faveur des médecins généralistes, qui a sorti cette molécule et son remboursement de la prescription réservée.

Dr Linda Sitruk

Source : legeneraliste.fr