Ostéoporose

Se faire de vieux os  Abonné

Publié le 17/11/2017
On compterait en France près de 170 000 hospitalisations par an pour fracture ostéoporotique. Et leur pronostic est particulièrement mauvais puisque 7 % des patients décèdent et 40 % d’entre eux sont réhospitalisés dans l’année. Les anti-ostéoporotiques sont particulièrement peu utilisés.
osteoporose

osteoporose
Crédit photo : phanie

Première question à poser pour une personne âgée : à partir de quand envisager une prise en charge de l’ostéoporose ? Les facteurs déterminants sont un antécédent de fracture, des douleurs rachidiennes ou une perte de taille inexpliquées, la prise de médicaments ostéoporogènes comme les corticoïdes et, surtout, une tendance aux chutes itératives.

La suite de l’article est réservée aux abonnés.

Abonnez-vous dès maintenant

1€ le premier mois puis 7€50/mois

(résiliable à tout moment)

Déjà abonné ?

Vous êtes abonné au journal papier ?

J'active mon compte